> > >

CRC en économie politique internationale et comparée L’ENAP obtient une 3e Chaire de recherche du Canada


C’est avec fierté que l’École nationale d’administration publique (ENAP) a reçu aujourd’hui une troisième Chaire de recherche du Canada dont le titulaire sera le professeur Stéphane Paquin. La Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale et comparée (CRÉPIC) est unique non seulement au Québec et au Canada, mais également dans le monde francophone. Elle vise à engager des chercheurs de langue française dans cette nouvelle discipline, très développée aux États-Unis, à la jonction de la science politique et de l’économie internationale.

« Une des originalités de la recherche, au cour des activités de la Chaire, porte également sur la richesse de l’information à partir de laquelle elle sera menée », affirme le professeur Paquin en évoquant le poste d’observateur qu’il occupe au sein de la délégation québécoise dans les négociations de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne. « Il s’agit d’une situation unique, un cadre privilégié, à partir duquel il sera possible de produire des connaissances originales sur les négociations d’un accord commercial de nouvelle génération et des effets du fédéralisme sur ces négociations. Pour la première fois, une chaire de recherche au Canada examinera la résilience des modèles de capitalisme, notamment des modèles sociaux-démocrates des pays scandinaves, face à la mondialisation. »

La Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale et comparée (CRÉPIC) est une Chaire de niveau 2, basée à l’ENAP à Montréal et dotée d’une subvention de 100 000 $ par année sur cinq ans avec possibilité de renouvellement pour un autre cinq ans (totalisant 1 million de dollars).

Plus d’information sur le site Web de la CRÉPIC : www.crepic.enap.ca

Une vitalité en recherche à l’ENAP

« L’obtention de cette troisième Chaire de recherche du Canada par l’ENAP confirme la qualité de son corps professoral et de la qui s’y réalise. La dizaine de groupes de recherche et de transfert que l’on retrouve aujourd’hui à l’École indiquent bien toute la vigueur et les efforts qui sont consacrés à la recherche », note le directeur de l’enseignement et de la recherche par intérim de l’ENAP, le professeur Jean Turgeon.

Vous trouverez à l’annexe A, le nom des groupes de recherche et de transfert à l’ENAP ainsi qu’un bref résumé des activités qui les caractérisent.

À propos de l’ENAP

L’ENAP, c’est l’Université de l’administration publique. Présente dans une dizaine de villes au Québec, elle offre des programmes d’études de 2e et 3e cycles pour les gestionnaires et les professionnels du secteur public. Plusieurs groupes de recherche sont actifs à l’École dans les domaines du management public ; des politiques et programmes publics ; du management du réseau de la santé et de ses politiques ; de la gouvernance publique ainsi que de la gestion et des politiques internationales. L’ENAP propose également aux organisations publiques des services de formation continue, des services de sélection de personnel et d’évaluation des compétences, des services de gestion de la carrière et de coaching ainsi que des services de conseil en gestion et d’appui à la gouvernance tant au plan local qu’à l’échelle internationale.

À propos du programme des Chaires de recherche du Canada, visitez le http://www.chairs-chaires.gc.ca

Source
Patrick Bélanger
Conseiller en communication, ENAP
418 641-3000, poste 6381

Information sur la CRÉPIC
Réjane Béraneck, secrétaire
ENAP à Montréal
Téléphone : 514 349-3989, poste 3602
rejane.beraneck@enap.ca

Partager sur :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin