Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / À propos du projet ÉTIC / Chercheurs

Chercheurs

- Michèle Rioux, Ph. D. science politique, UQAM. 
rioux.michele@uqam.ca
514 987-3000, poste 4597

En plus d’être la directrice et chercheuse principale du Projet ETIC, Michèle Rioux est aussi directrice de recherche au Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM). Professeure au département de science politique de la Faculté de science politique et de droit de l’UQAM, ses recherches portent sur le secteur des télécommunications, l’internationalisation des firmes ainsi que sur les politiques de concurrence et la globalisation économique. Elle a, par ailleurs, récemment publié :

(dir.), Building the Americas, Bruylant, Bruxelles, 2007.

(dir.), Globalisation et pouvoir des entreprises, Coll. « Économie Politique Internationale », CEIM-Athéna, Montréal, 2005.

« Fallacies of Global Unregulated Markets : The Case of Telecommunications », Libby Assassi, Duncan Wigan, et Kees van der Pijl (dir.), Global Regulation : Managing Crises After the Imperial Turn, Palgrave Macmillan, Londres, 2004 .

« Culture de concurrence : les limites de l’antitrust international », dans Charles-Albert Michalet (dir.), Questions sur l’économie politique de la mondialisation, Karthala, Paris, 2004.

« Gouvernance globale des télécommunications : Mythes et Limites », A Contrario, (novembre 2004).

- Nicolas Adam, adjoint de recherche
nickolas.adam@gmail.com

Nicolas Adam est adjoint de recherche au CEIM et poursuit des études doctorales en Relations Internationales. Dans le cadre du projet, ses recherches portent sur la cartographie des initiatives régulatives publiques, privées et mixtes des secteurs des télécommunications, de la sécurité et de la vie privée, de même que des ressources critiques d’Internet. Ses recherches s’étendent aussi sur la sociologie des technologies et des institutions participant à la gouvernance globale d’Internet et des TIC. Son mémoire couvre la formation d’ICANN sous l’angle des principes et normativités concurrentes. Sa thèse projette d’explorer la possibilité de lier analytiquement les principes normatifs et ontologies compétitives aux processus dynamiques et stratégiques de formation de coalitions dans la politique globale autours de certains enjeux de la gouvernance d’Internet.

- Vincent-Henri Comte, adjoint de recherche
comte.vincent-henri@courrier.uqam.ca

Vincent-Henri Comte est adjoint de recherche au CEIM et poursuit ses études à la maîtrise bidisciplinaire en droit international et politique internationale. Dans le cadre du projet ETIC, ses travaux portent sur le modèle institutionnel européen qui propose une voie communautaire en matière de régionalisme économique et d’intégration des marchés. L’Union européenne et son modèle d’intégration légaliste sont tout aussi contraints par le développement des nouveaux réseaux de gouvernance particulièrement dans le domaine des technologies de l’information et de communication (TIC), mais ses méthodes de régulations publiques supranationales tranchent avec le modèle du laisser-faire américain.

- Julien Fournier, adjoint de recherche
julien.fournier.uqam@gmail.com

Julien Fournier est adjoint de recherche au CEIM et poursuit des études doctorales en politique comparée. Dans le cadre du projet, ses recherches portent sur les cadres normatifs liés aux enjeux de la société de l’information dans les accords commerciaux conclus par les États-Unis, notamment les chapitres qui se rapportent aux TIC, à leurs standards techniques et au commerce électronique. Il analyse également les positions des industries, des entreprises et de leurs associations les plus influentes. Il s’intéresse actuellement aux relations entre les acteurs transnationaux et les États.

- Marie-Christine Morin, adjointe de recherche
mcmorin@me.com

Marie-Christine Morin est adjointe de recherche au CEIM. Maître en Droit (L.L.M, L.B. B.A.), elle se spécialise en Relations internationales et en Droit international. Dans le cadre de ce projet, elle est chargée d’analyser la problématique de la mondialisation du droit de la concurrence via l’étude des débats politico-juridiques américains et européens en la matière. Dans cette optique, ses travaux se concentrent plus particulièrement sur l’examen du cas Microsoft.

Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada