> > >

Appel à proposition d’article

Modèles de gestion et lutte contre l’exclusion et la pauvreté : regards croisés

Revue Interventions économiques/Papers in Political Economy


Ce numéro thématique vise à échanger autour d’une thématique importante mais encore peu connue qui porte sur les liens entre modèles de gouvernance et de gestion et lutte contre l’exclusion et la pauvreté, et ce, à travers deux points de départ.
D’une part, il existe une stratégie reconnue d’action locale pour des fins de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Cette stratégie s’inscrit dans un courant important ancré dans l’Économie sociale, dans le développement communautaire et dans le modèle québécois de développement. Cette approche repose sur des modèles de gouvernance sous la forme de partenariats, concertation entre les agences et les paliers de gouvernement, les acteurs de l’économie sociale et des milieux communautaires. Cette approche a tendance a peu inclure les entreprises privées dans ses préoccupations.

D’autre part, dans le champ des organisations et des entreprises, existent plusieurs modèles de gestion ayant pour objet l’inclusion sociale, économique, par le travail et par, plus largement, « l’accès au marché ». Ces modèles incluent, entre autres, les traditions de coopération, l’entrepreneuriat collectif, le social business et l’entrepreneuriat social, mais aussi de nouveaux modèles d’affaires qui sont mis en avant comme étant à la fois financièrement et économiquement durable et inclusifs. Ces approches souvent motivées par l’action ont parfois une représentation ou une compréhension limitée des mécanismes d’inclusion et d’exclusion.

L’objectif de ce numéro spécial est de proposer, à partir de la publication de deux livres récents , l’un sur les initiatives locales publié au Québec et l’autre sur les modèles de gestion publié au Mexique, et d’un séminaire du CRISES réalisé le 3 novembre 2011, un espace d’échanges et de réflexion autour de ces enjeux et de ces modèles de gouvernance et de gestion. Nous encourageons des contributions empiriques, évaluatives, synthétiques, comparatives et théoriques autour de ces questions.

Aussi, nous invitons les contributeurs à répondre à une ou plusieurs de ces questions :

Description  :
Questions descriptives et analytiques : Quels sont les modèles de gestion et de gouvernance qui prétendent lutter contre l’exclusion/ la pauvreté ? Quelles sont les forces et les limites de ces modèles ? Sur quels aspects des dynamiques d’exclusion tel ou tel modèle s’avère-t-il plus « efficace » ? A partir de quel critère ?

Questions synthétiques : ces modèles de gestion et de gouvernance sont-ils comparables ? Dans quelle mesure sont-ils transférables et/ou adaptables tant entre secteurs qu’entre différents milieux et contextes géographiques et institutionnels ?

Questions théoriques : quelles sont les théories qui sous-tendent ces modèles de gestion et de gouvernance ainsi que les approches de lutte contre la pauvreté et l’exclusion ? Comment sont définies pauvreté et exclusion ?

Quelles sont les perspectives épistémologiques qui sous-tendent ces modèles d’intervention ?

En particulier, nous encourageons des contributions synthétiques et théoriques.

Échéances  :

  • 30 mai 2012 : Date limite pour soumettre des propositions d’article (résumé de 400 mots)
  • 1er juin 2012 : Notification aux auteurs du statut de leur proposition d’article.
  • 30 octobre 2012 : Soumission des articles dans le format précisé par la Revue.
  • Évaluation double aveugle, deux évaluateurs.
  • 31 janvier 2013 : Les décisions sont soumises aux auteurs
  • 2013 : Publication du numéro spécial de la Revue

Pour toute question, s’adresser à emmanuel.raufflet@hec.ca et Juan-Luis Klein klein.juan-luis@uqam.ca

Partager sur :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin