Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Mondialisation, institutions et nouvelle diplomatie commerciale (MIND C) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil MIND C / Mondialisation, institutions et nouvelle diplomatie commerciale

Mondialisation, institutions et nouvelle diplomatie commerciale

La faveur accordée à la privatisation, la déréglementation et la libéralisation des marchés, juxtaposée aux pressions occasionnées par des innovations technologiques majeures, a amené plusieurs à conclure au refoulement du politique dans l’économie mondiale au profit de l’autorégulation des marchés. Une analyse plus fine des transformations de l’économie mondiale suggère plutôt : 1) l’émergence de nouvelles formes de régulation de l’économie mondiale, 2) une redéfinition des stratégies et des rôles des acteurs, et 3) un déplacement de l’autorité et du pouvoir dans l’économie mondiale. L’émergence normative sur le plan international et mondial, d’origine publique et privée, témoigne de l’importance de nouveaux enjeux de régulation qui ne trouvent pas de réponse au niveau national.

Responsable : Christian Deblock

En savoir plus
Grands dossiers
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada